Par Gil Bousquet

La preuve par l’exemple. Hier le préfet de région et le président de la CCI Occitanie se sont rendus chez Microtec à Ramonville près de Toulouse pour montrer concrètement comme le plan de relance a accéléré les investissements de cette PME spécialisée dans l’électronique pour le spatial, l’aéronautique et la défense.

Souhaitant relocaliser une partie de la production plutôt que l’acheter à l’étranger trop souvent soumis aux aléas politiques, Microtec a reçu 650 000 € de subventions de France Relance dans le cadre d’un investissement global de près d’1,5 M€.

“Cette aide nous a clairement permis d’accélérer sur notre plan d’investissement pour créer une salle blanche avec de nouvelles machines plus vite que prévu” a expliqué Fabrice Marchese, le président de la PME. “Cet investissement va soutenir la création de 21 emplois supplémentaires avec l’objectif d’aller vers cinquante” a souligné le préfet Guyot.

C’est ce type de réussite que France Relance veut multiplier en Occitanie. Déjà deuxième région de France derrière Auvergne Rhône Alpes avec 106 projets industriels soutenus à hauteur de 126,50 M€ d’aides dans le cadre du plan de relance, la région veut aller “plus vite plus loin” selon Alain Di Crescenzo, le président de la CCI de la région Occitanie.

“Chercher les entreprises avec les dents”

Sachant que les appels à projets de France Relance se clôturent le 1er juin, le préfet veut “aller chercher de nouvelles entreprises avec les dents” pour qu’elles bénéficient des plans de relance et ainsi capter les aides. Toutes les chambres de commerce vont organiser dans chaque département de la région les “rendez-vous de la relance” (1) pour informer les PME des appels à projets et les aider à y répondre avec 56 conseillers dédiés.

Les treize réunions d’information (une par département) en visio auront toutes lieu d’ici le 16 avril afin de toucher “un millier d’entreprises pour en convertir environ un quart” a chiffré Alain Di Crescenzo. À chaque visio-réunion un chef d’entreprise déjà aidé par France Relance témoignera afin d’expliquer les bénéfices des dispositifs. “Nous avons été très bien accompagnés par la Direccte et la CCI pour remplir le dossier de France Relance. La subvention et le soutien de l’Etat que nous avons reçu ont aussi déclenché la confiance des banques qui ont financé notre projet à leur tour” a témoigné le patron de Microtec.

Lire l’intégralité de l’article La Dépêche 

Source : Ramonville-Saint-Agne. En Occitanie, France Relance veut attirer 1 000 PME de plus (ampproject.org)
Renseignement CCI Occitanie : e.goi@occitanie.cci.fr 05 62 74 20 00